Reprise ou retrait ? L'indispensable à savoir

Reprise ou retrait ? L'indispensable à savoir - SNCL
11 ou 18 mai, des dizaines de milliers d'entre nous vont reprendre le chemin des écoles en nombre pour assurer à nouveau leurs cours en présence d'élèves potentiellement porteurs du virus covid-19. Nous sommes beaucoup à nous apprêter à le faire par engagement et devoir, en méconnaissant nos droits et obligations. 
 
Le SNCL a synthétisé pour vous l'ensemble des éléments indispensables à prendre en compte avant toute reprise.
 

Reprise le 11 mai ? Le message d'alerte des syndicats nationaux

Reprise le 11 mai ? Le message d'alerte des syndicats nationaux - SNCL
 Les syndicats de l'éducation nationale ainsi que les syndicats lycéens et étudiants, et la Fédération de parents d'élèves ont signé ce jour un texte commun afin d'alerter le ministère sur les dangers d'une réouverture non maitrisée des écoles, collèges et lycées le 11 mai prochain.
 
Toutes les organisations représentatives se sont portées signataires, à l'exception de FO. 
 
Le SNCL, à travers sa fédération la FAEN, a également signé ce texte que vous pouvez consulter ci-dessous.

Les conditions de la reprise ne sont pas assurées

Les conditions de la reprise ne sont pas assurées - SNCL
En l'attente du protocole sanitaire national et de sa déclinaison pour les établissements scolaires (qui devrait voir le jour très prochainement), le SNCL constate que les interventions ministérielles de cette semaine n'ont fait que confirmer le désengagement de l'Etat de toutes ses responsabilités dans la gestion de la crise.
 
Ce sont les échelons locaux (maires, directeurs d'école, chefs d'établissement, préfets et même gestionnaires des crèches, parents, collectivités) qui vont devoir prendre les décisions ensemble pour s'adapter en vue de la reprise du 11 mai. Ce sont donc eux qui vont porter toute la responsabilité de cette remise en route. Cette politique de défausse est indigne de la Nation. 
 
Le SNCL se tient prêt à accompagner chaque collègue lors de la reprise pour l'appuyer et le conseiller (y compris s'il envisage de faire valoir son droit de retrait) face aux situations forcément très diverses qui vont surgir d'un établissement à l'autre. Toutefois nous mettons déjà chacun en garde sur l'usage de ce droit qui ne doit pas être exercé à la légère, puisqu'il expose après examen non seulement à des sanctions mais aussi à l'observation de la potentielle mise en danger d'autrui s'il est considéré comme un abandon de poste non justifié.
 
Vous pouvez retrouver toutes nos revendications syndicales en vue de la réouverture dans notre communiqué du 24 avril, ou directement ici.

Combien de temps encore utiliserons-nous notre matériel personnel ?

Combien de temps encore utiliserons-nous notre matériel personnel ? - SNCL

Il a toujours été impossible pour les ministères successifs de l'Education nationale ou de l'enseignement supérieur de reconnaitre la nécessité d'équiper et de former les enseignants en matériel informatique professionnel de pointe. La crise du covid-19 ne fait que révéler ce triste état de fait, tandis que de plus en plus de collègues sont contraints de sur-solliciter leurs propres ressources, appareils, consommables, téléphones, forfaits... pour faire face à l'urgence.
 

Retrouvez ici notre analyse complète de cette problématique et nos revendications en matière de numérique : Combien de temps encore utiliserons-nous notre matériel personnel ?